Routes solaires, une nouvelle proposition pour capter l'énergie propre et permettre aux véhicules électriques de se recharger en cours

Routes solaires Solmove

Routes solaires; Oui, vous avez bien lu. C'est la proposition dans laquelle ils travaillent déjà en Allemagne pour tirer encore plus profit des installations solaires qui, avec cette idée, non seulement capteraient l'énergie propre, mais résoudraient également l'autonomie encore insuffisante des véhicules électriques qui, sur ces routes, pourraient être rechargés. en cours.

L'idée n'est pas aussi verte qu'on pourrait le penser et, en fait, elle a déjà été testée avec succès sur des pistes cyclables et des sentiers pédestres . Mais l'objectif va plus loin: qu'ils puissent être mis en œuvre sur ce type de route, sur les trottoirs, mais aussi sur les routes où circulent des véhicules. Cela fait appel à une équipe dirigée par la start-up allemande Solmove et l'Université RWTH Aachen, qui a pris de nombreuses mesures pour que des routes solaires puissent être mises en œuvre dans un proche avenir.

Original text


Comment le système fonctionnerait-il?

En gros, il s'agit de créer un nouveau panneau solaire photovoltaïque qui, pour être efficace, doit être résistant mais aussi facilement installable. Ainsi, cette approche consiste en des carreaux de verre de 8 × 8 centimètres, avec des cellules solaires intégrées et incorporées dans un réseau. Ces petits morceaux, d'environ 5 millimètres de large, sont placés sur la surface à recouvrir comme s'il s'agissait d'un tapis .

Cette conception se traduit par quelque chose qui est essentiel: les routes n'auraient pas besoin de changements majeurs pour devenir solaires, mais seul ce système devrait y être déployé. Son utilisation, disent les promoteurs, "a beaucoup plus de potentiel que l'installation de panneaux de toiture". Ils assurent cela avec une idée très claire en tête: que ces systèmes permettent de recharger les véhicules électriques en déplacement à l'aide de boucles à induction .

Bien que les promoteurs de cette solution reconnaissent qu'elle fonctionnera mieux sur les routes à faible trafic que sur celles à trafic dense (essentiellement en raison de l'arrivée du soleil sur la chaussée), ils ne croient pas que les sols solaires puissent en souffrir. En fait, ils affirment que la durée de vie utile de ses composants est de 25 ans , ce qui dépasserait même celle des routes goudronnées. De plus, une fois les panneaux démontés, l'opération serait aussi simple que l'installation et le système pourrait être recyclé dans une usine spécialisée.

Alors que les promoteurs de cette idée avancent avec leurs tests, la conception promet déjà d'autres avantages, comme la possibilité d'éclairer la route grâce à des lumières LED , l'auto-nettoyage des équipements, l'optimisation acoustique ou encore la lutte contre les calottes glaciaires en hiver, grâce à l'énergie captée du soleil par la route elle-même.

En Allemagne, il y a plus d'environ 1 400 millions de mètres carrés de surfaces horizontales. Cet immense espace, assurent-ils à partir de ce projet, «pourrait être utilisé pour produire de l'électricité et fournir de l'énergie à 20 millions de voitures électriques» qui ont encore une autonomie limitée et sont trop dépendantes des bornes de recharge.

Plus d'informations sur Solmove.

Recommandé

Propriétés, avantages et utilisations du vinaigre de cidre de pomme
Avocat: comment planter son noyau?
Propriétés, avantages et utilisations des feuilles de laurier