La Chine aura sa première forêt verticale avec 1100 arbres à Nanjing

Le cabinet d'architectes Stefano Boeri Architetti apporte le concept de forêt verticale popularisé à Milan à Nanjing, en Chine, avec les Nanjing Green Towers. Ces deux tours vertes compteront 1 100 arbres de 23 espèces locales différentes, ainsi que des arbustes et des plantes grimpantes, pour une superficie totale comprise entre 2 500 et 6 000 mètres carrés verts.

Sur le papier, il pourra absorber environ 25 tonnes de CO2 par an, plus 60 kg par jour d'oxygène.

Un projet qui devrait contribuer à réduire la pollution dans la région, en développant la zone économique du fleuve Yangtze, dans la province du Jiangsu, au sud de la Chine.

D'une hauteur de 200 mètres, la plus haute tour abritera des bureaux, un musée, une école d'architecture verte et un rooftop Club privé. La deuxième tour, haute de 107 mètres, aura un hôtel de 247 chambres et une piscine sur le toit. La base des tours abritera des boutiques, des restaurants et une salle de conférence. Les balcons des immeubles permettront aux résidents de profiter de la nature.

Seules des espèces indigènes seront utilisées, ce qui aidera à régénérer la biodiversité locale. Son agencement permettra la croissance d'arbres plus grands, par rapport à ce qui est habituel dans ce type d'architecture.

Le projet sera achevé en 2018 et sera le premier du genre en Chine. Stefano Boeri promet de reproduire ces forêts verticales dans d'autres villes, en particulier à Shijiazhuang, Liuzhou, Shanghai, Guizhou et Chongqing.

Plus d'informations: stefanoboeriarchitetti.net

Recommandé

Propriétés, avantages et utilisations du vinaigre de cidre de pomme
Avocat: comment planter son noyau?
Propriétés, avantages et utilisations des feuilles de laurier