Au Paraná, les bâtiments publics sont éclairés avec de l'électricité produite avec du fumier de porc

Les déchets de 18 élevages de porcs ruraux sont désormais traités, transformés en biogaz et utilisés pour produire de l'électricité.

Une mini centrale thermoélectrique au biogaz d'une puissance de 480 kW, inaugurée à Entre Ríos do Oeste, à l'extrême ouest du Paraná, a réduit à «zéro» la facture d'électricité de certaines administrations municipales.

À long terme, l'initiative se traduira par des économies pour la population de la commune, en plus de résoudre le problème environnemental causé par la grande quantité de déchets générés par la production animale locale.

Entre Ríos do Oeste compte moins de 5 000 habitants, mais la quantité de déchets organiques produits dans la commune équivaut à celle d'une ville de plus de 500 000 habitants. Ce qui était un problème environnemental est devenu une solution pour l'économie et le développement de la ville , à travers la mise en place de cette mini centrale électrique.

Le volume des déchets est fonction de la quantité de production animale dans la commune, notamment porcine: il y a plus de 150 000 animaux. Les déchets de 18 propriétés rurales sont désormais traités, transformés en biogaz et utilisés pour produire de l'électricité . Cela se fait à travers un projet développé par le Parc Technologique d'Itaipú et CIBiogás, avec un financement de Companhia Paranaense de Energia (Copel).

Dans le cas de la mini-usine d'Entre Ríos do Oeste, 215 tonnes de déchets de porcs par jour sont aujourd'hui transformées en un actif économique.

Rodrigo Régis de Almeida, président de CIBiogás.

Les responsables de la préparation du projet et de la mise en œuvre de la mini centrale thermoélectrique étaient l'équipe Infrastructure et travaux du parc technologique PTI. A travers le Laboratoire d'automatisation et de simulation des systèmes électriques (Lasse), une analyse des impacts du projet sur le réseau électrique a été réalisée et un système de surveillance a été développé pour assurer l'efficacité du projet, qui évalue des aspects tels que la pression, débit et température du gaz généré par les déchets porcins.

Le PTI a également identifié d'autres sites appropriés tels que Paraná pour produire de l'électricité à partir de biogaz, qui serviront de base à d'autres régions pour reproduire le modèle d'Entre Ríos do Oeste et créer leurs propres projets.

Recommandé

Propriétés, avantages et utilisations du vinaigre de cidre de pomme
Avocat: comment planter son noyau?
Propriétés, avantages et utilisations des feuilles de laurier