Emballage de croustilles fait de sa propre peau

Les designers Simone Caronni, Pietro Gaeli et Paolo Stefano Gentile ont uni leurs forces pour créer un nouveau design d'emballage alimentaire qui est…. bien grande!

Profitant de la grande quantité de déchets que les peaux génèrent lors du processus de fabrication des croustilles, l'équipe a exploré différentes façons de les réutiliser et a proposé une excellente solution.

Une fois que les peaux et autres restes de pommes de terre (composés d'amidon et de fibres) sont naturellement ramollis et séchés, la matière organique peut adhérer et durcir dans la forme souhaitée. Le matériau résultant est entièrement composé de résidus de pomme de terre et est 100% biodégradable.

Après utilisation, les emballages peuvent être réintroduits dans le cycle biologique pour devenir des aliments pour animaux ou des engrais pour les cultures grâce au compostage, y compris la pomme de terre!

Avec ces inventions, l'utilisation d'autres types d'emballage plastique qui ne sont ni réutilisés ni habituellement recyclés est réduite.

Créateurs: Simone Caronni, Pietro Gaeli et Paolo Stefano Gentile.

Recommandé

Propriétés, avantages et utilisations du vinaigre de cidre de pomme
Avocat: comment planter son noyau?
Propriétés, avantages et utilisations des feuilles de laurier