Les Japonais qui recyclent 90% des déchets qu'ils génèrent

Les 2000 habitants de l' île de Kamikatsu , une région reculée du pays, séparent les déchets qu'ils produisent en les divisant en 34 catégories différentes. Les citoyens ont le devoir d'apporter leurs déchets à une station de collecte . Seules les personnes âgées qui n'ont pas de voiture sont exemptées de l'obligation.

De cette manière, les camions de collecte et les conteneurs ont été supprimés, de sorte que chaque famille est responsable de la gestion des déchets chez elle. La collecte traditionnelle des ordures n'est pas économiquement viable dans une zone montagneuse aux maisons très dispersées.

Kamikatsu zéro déchet

Au centre, il y a même un endroit aménagé en centre d'échange, où il est possible de troquer et de prendre ce qu'une autre famille n'utilise plus ou n'a plus besoin. Des objets en parfait état et pouvant être réutilisés par une autre famille.

Kamikatsu zéro déchet4Kamikatsu zéro déchet1

De plus, avec l'argent collecté à partir du recyclage des déchets, la municipalité accorde des subventions pour l'achat de matériel pour faire du compost, des billets de loterie ou des bons pour l'achat de nourriture . En 2000, le taux de recyclage était de 55%, aujourd'hui ils sont déjà autour de 90% (sans compter le compostage qui se fait à la maison). Leur objectif est de recycler tous les déchets qu'ils génèrent d'ici 2020.

Kamikatsu zéro déchet5

La mesure a été mise en œuvre en 2001, lorsque le gouvernement local a décidé de réduire les taux d'incinération des déchets ménagers sur l'île grâce au programme Zéro déchet . Kamikatsu a renoncé aux subventions de l'État pour construire deux nouvelles usines d'incinération. Trois villes voisines ont copié cette bonne initiative et ont décidé de suivre l'exemple de Kamikatsu. Nous pourrions également apprendre d'eux, non?

Recommandé

Propriétés, avantages et utilisations du vinaigre de cidre de pomme
Avocat: comment planter son noyau?
Propriétés, avantages et utilisations des feuilles de laurier